L’univers de Janice Nadeau

Par Julie Robert


janice nadeauJanice Nadeau est une illustratrice des plus talentueuses qui a su se démarquer depuis un bon nombre d’années. Originaire de la région de l’Outaouais et mère d’un petit garçon, cette femme de 38 ans a commencé sa formation à l’école de Design graphique de l’Université du Québec à Montréal pour aller par la suite se perfectionner dans le domaine de l’illustration à l’École supérieure des arts décoratifs de Strasbourg, en France. Depuis, Janice Nadeau a pris beaucoup d’expérience, non seulement dans l’illustration de livres jeunesse, mais également dans le design, le graphisme et même la publicité. En effet, cette incroyable illustratrice d’albums jeunesse, ayant remporté à trois reprises le Prix du Gouverneur Général du Canada, gagne sa vie grâce à la grande variété de projets auxquels elle participe. Directrice artistique pour différentes organisations, collaboratrice pour le Cirque du Soleil et le spectacle Corteo, coréalisatrice de films d’animation, cette artiste professionnelle a plusieurs cordes à son arc! (Source de la photo : lapresse.ca)

À travers ce travail d’analyse, je vous propose donc de découvrir cette grande illustratrice ayant un style artistique évocateur, empreint de poésie et de douceur :

Analyse de l’univers de Janice Nadeau (par Julie Robert)

janice nadeau 1

(Source : http://www.skwigly.co.uk )


nul poisson où aller

Mon premier contact avec cette illustratrice a été l’album «Nul poisson où aller». Un coup de foudre littéraire! 🙂  Enseignants du 3e cycle, cette oeuvre primée est à garder en tête et à intégrer à votre planification annuelle. Abordez avec vos élèves l’exil, la déportation, la guerre, et ce, à travers le point de vue d’une enfant. (Voir mon carnet littéraire déjà publié sur le blogue.)

 

Pour vous le procurer (un 15$ bien investi) : http://www.leslibraires.ca

Finalement, regardez avec vos élèves  du 3e cycle le court métrage d’animation «Nul poisson où aller», réalisé par Nicola Lemay et par Janice Nadeau :  https://www.onf.ca

nul poisson où aller

(Source : http://www.lereveil.ca)


Piste d’exploitation au 1er cycle…

Je suis d’avis que la lecture des albums analysés, hormis «Un grand-papa en or», s’adresserait davantage à des élèves du 3e cycle. Toutefois, étant donné le niveau auquel j’enseigne et le souhait de réinvestir mon travail d’analyse dans ma classe, je vous propose deux pistes pédagogiques s’adressant aux petits du 1er cycle.

Lien avec la PAF (p.81) : Explorer des œuvres variées en prenant appui sur ses goûts en matière d’illustration

À l’aide d’une caméra document, projeter au TBI des illustrations tirées du livre «Ma meilleure amie» ainsi que des illustrations tirées du livre «Un grand-papa en or». (Projeter par exemple les arbres illustrés dans ces deux albums ou encore les coquelicots.) En grand groupe, comparer la technique mixte du fusain et du pastel à celle de l’aquarelle et donner son appréciation.

ma meilleure amie

(Source : http://cdn.grafika.com)


Pour vous procurer les livres dont il est fait mention dans cet article et dans mon travail d’analyse, vous n’avez qu’à cliquer sur la 1re de couverture de l’oeuvre… (Un grand-papa en or est épuisé).

le nuage de nadine souci    la vie bercée    ma meilleure amie    nul poisson où aller

*(Source de l’image d’en-tête : http://varietats2010.blogspot.ca/)


(Crédit de l’image d’en-tête : http://varietats2010.blogspot.ca)

bas-de-page-article-blogue

By | 2017-10-01T08:22:52+00:00 août 9th, 2015|0 commentaire

Laisser un commentaire