Par Julie Robert


Peut-être que le monde… Un album sur l’origine de la vie, sur les craintes, sur nos appréhensions quant à l’avenir de notre belle planète! Une carte d’invitation pour aborder des questions éthiques en classe.

Voilà un magnifique album à lire à vos élèves du 3e cycle (et même du secondaire)! Un livre signé Alain Serres et Chloé Fraser… un pur chef-d’oeuvre à avoir dans sa bibliothèque! D’une double page à l’autre, des interrogations sur l’origine du monde se succèdent amenant par le fait même un questionnement sur l’origine de la vie sur la Terre.

(Pour découvrir un extrait de l’oeuvre : http://chlofraser.blogspot.ca)

Les illustrations de Chloé Fraser, de magnifiques peintures aux couleurs explosives, nous transportent, nous étonnent et nourrissent nos questionnements tout au long de notre lecture. Réflexion en suspension à la fin du livre amenant une belle ouverture. Les élèves seront laissés sur la dernière double page devant un jaune évoquant, une couleur rappelant la joie, mais aussi la puissance et la force qui habitent tout un chacun. Une force et un pouvoir que nous avons tous en nous. Une force et un pouvoir pour s’impliquer afin que l’histoire de notre planète soit belle et que notre avenir le soit tout autant!

Pour vous procurer l’album, c’est par ici : http://www.leslibraires.ca

Peut-être que le monde


L’exploiter au 3e cycle…

Les pistes d’exploitation que je vous propose pour faire suite à la lecture de cet album vous permettront de toucher à la progression des apprentissages! 🙂

Intention pédagogique : Expliquer comment des actions ou des attitudes peuvent nuire à la vie en société (Progression des apprentissages, compétence 1)

Après relecture de l’album, amener les élèves à débattre autour de l’affirmation suivante : «Nos actions ou nos attitudes peuvent nuire à la vie en société et au bien-être des autres.» Dans une classe où les Tics occupent une place de 1er choix, les élèves pourraient être séparés en deux équipes et faire une recherche pour appuyer leur argumentaire (avec leur tablette électronique par exemple).

Afin de clore le débat et aller plus loin, l’enseignant pourrait lire à ses élèves Et si on redessinait le monde? de Daniel Picouly et Nathalie Novi. Finalement, une fois les élèves sensibilisés à ce sujet, le groupe pourrait être amené à prendre conscience du rôle clé que chaque individu peut jouer dans l’avenir et la protection de notre belle planète.  Élèves…c’est à votre tour de redessiner le monde!

Pour vous inspirer, voici le travail collectif que j’ai réalisé avec mes élèves …

Et si nous redessinions le monde?

et si on redessinait le monde

Bas de page article blogue