par Alexandra Hontoy

Les tragédies comme celles du 11 septembre 2001 sont souvent difficiles à aborder avec les élèves. Déjà quatorze ans depuis les attentats de New York. Vous souvenez-vous d’où vous étiez quand vous avez appris la nouvelle? Vous souvenez-vous de la mobilisation instantanée, de cette peur qui planait de New York jusqu’à Montréal?

Les élèves, eux, ne s’en souviennent pas puisque la plupart n’étaient pas nés, ou étaient encore très jeunes. Difficile pour nous de relater les faits et les émotions ressenties. On m’a fait connaître au printemps passé un album totalement magnifique, parfait pour aborder cet évènement dont les médias parleront très certainement dans les prochains jours.

«Les oiseaux blancs de Manhattan» de Xavier Armange, Éditions d’Orbestier

Pour vous procurer l’album : http://www.leslibraires.ca

oiseaux manhattan

Cet album aborde les événements de cette journée avec douceur et poésie. On n’y voit aucun personnage, plutôt un paysage envahi de gratte-ciels. Par les couleurs sobres et le texte d’une finesse attendrissante, on comprend la lourdeur émotionnelle de ce matin qui s’annonçait banal. L’album se termine magnifiquement, nous laissant sur un sentiment d’espoir plutôt que d’amertume. Tout en simplicité, cet album m’a fait pleuré par l’hommage tendre qu’il dépeint au fil des pages. Pour vos élèves, ou même pour vous, c’est un coup de cœur à se procurer.

Voici un extrait, publié sur le site de Ricochet : https://revesbleusdorbestier.files.wordpress.com/2012/07/les-oiseaux-blancs-de-manhattan-bonnes-pages.pdf

Comment l’aborder avec les élèves du 3e cycle ou du secondaire? Tout simplement en leur faisant la lecture, et en entamant une discussion autour du sujet. Je suggérerais de ne pas dire d’avance le sujet de l’album (les attentats du 11 septembre), et de laisser les élèves en découvrir le sens lors d’une lecture interactive.

Préparez-vous, les questions seront nombreuses!

Bonne lecture! 🙂