Sans le A: un anti-abécédaire incontournable et un atelier tout simple!

Par Catherine Boissy


J’adore à peu près tout ce que fait Michaël Escoffier! C’est d’ailleurs l’un des premiers auteurs que je présente à mes élèves. Avec ses textes empreints d’humour, il est très accessible aux petits… comme aux grands! C’est avec un immense plaisir que j’ai lu à mes cocos son anti-abécédaire Sans le A. Si vous ne connaissez pas ce chef-d’oeuvre, l’auteur propose des jeux de mot pour chaque lettre en retirant celle-ci. Par exemple, sans le A, la carotte fait… crotte! En plus d’être original et amusant, cet anti-abécédaire permet d’enrichir le vocabulaire des élèves avec des mots comme moquette, caille, épis ou moufle.

Pour vous procurer cet album via Leslibraires.ca, cliquez sur la première de couverture:Sans le A


Quelques pistes d’exploitation…
D’abord, il peut être intéressant de le mettre en réseau avec d’autres abécédaires. Relisez nos billets sur Ab et Cé et l’alphabet des monstres pour vous laisser inspirer!

Après la lecture de l’oeuvre, vous pourriez inviter vos élèves à jouer eux aussi avec les mots! Sur des cartons, dites-leur d’écrire chaque lettre de l’alphabet. Puis, demandez-leur de placer les lettres d’un mot comme sapin. Dites-leur de changer une lettre pour faire lapin. Invitez-les ensuite à enlever la syllabe «la» pour former une espèce d’arbre, le pin. Ainsi de suite!

Pour ma part, j’ai plutôt utilisé cet album pour créer un centre de littératie où les élèves doivent faire un anti-classement. Dans un premier temps, ils doivent classer des mots selon les lettres qu’ils ne possèdent pas. Avec mes élèves de première année, j’ai choisi de ne travailler qu’avec les voyelles. Dans un second temps, ils sont amenés à réécrire ces mots de différentes façons: avec des estampes, une craie sur une ardoise, des lettres aimantées, etc. Parions qu’ils ne se rendront même pas compte qu’ils étudient leurs mots de vocabulaire!

Centre _ Sans le A

Avez-vous déjà expérimenté cet anti-abécédaire en classe?

Bas de page article blogue_Catherine Boissy

By |2017-10-01T08:22:27+00:00novembre 4th, 2015|0 commentaire

Laisser un commentaire