« J’aimerais vous voir à ma place. »

Par Geneviève St-Maur

Fanny est une collégienne de 11 ans qui vit les pépins quotidiens liés à l’adolescence. Amitié, amour, parents… Parlant de ses parents, ils ne peuvent la comprendre et voudraient donc être à sa place. C’est ainsi qu’un matin, ils se réveillent dans des pyjamas trop grands!

Cette situation invraisemblable est traitée avec réalisme par l’auteur. En effet, Arnaud et Florence, les fameux parents, prendront plaisir à se replonger dans cette période de leur vie, ainsi que les grands-parents paternels qui seront appelés en renfort. En s’affichant comme « les cousins des iles », les parents de Fanny s’immisceront dans sa vie et dans celle de ses camarades. Tous se lieront afin d’aider Fanny à s’affirmer auprès de ses pairs et s’en suivront plusieurs péripéties.
Comment les parents retrouveront-ils leur apparence d’adulte? Plusieurs situations devront être vécues autant par les parents que par les enfants du groupe de Fanny avant que cela ne se produise.

La narration du récit est faite par Fanny avec l’humour que l’on connait de l’auteur Luc Blanvillain (Journal d’un nul débutant, Cupidon Power).  Le monde adolescent est actuel et bien représenté, sans cliché et ni exagération. La thématique des relations parents-enfants  met en relief le point de vue des deux partis, où chacun apprend de l’autre.

Un livre à avoir dans votre bibliothèque de classe pour vos grands lecteurs!


Pour vous procurer les livres dont il est fait mention dans l’article…

 

By | 2016-05-15T08:15:00+00:00 mai 15th, 2016|0 commentaire

Laisser un commentaire