par Alexandra Hontoyherve-tullet-2

Cette année, j’ai choisi d’aborder le thème des formes et des couleurs avec un auteur-vedette: Hervé Tullet! Le connaissez-vous?

Cet auteur est un de mes favoris! Dans ses albums, il interpelle directement le lecteur et lui demande d’exécuter toutes sortes d’actions loufoques qui bien sûr, entraînent le lecteur de page en page.

Voici un petit résumé de mon thème autour de cet auteur:

Jour 1: Lecture en grand groupe de l’album Un livre d’Hervé Tullet. Dans cet album, les élèves comprendront immédiatement le style humoristique de l’auteur. Je présente ensuite la photo d’Hervé Tullet ainsi que des petites informations sur lui (où il habite, son âge, etc.).  Comme les trois couleurs primaires sont présentées dans l’album, je fais un retour sur celles-ci et je nomme également les autres couleurs en montrant mes affiches.

Jour 2: Je réinvestis le nom des couleurs dans une activité de reconnaissance globale (pré-lecture). Nous en parlons également lors de la routine du matin. Nous découvrons une chanson sur les couleurs primaires. Je lis l’album Fort, vraiment fort, simplement pour le plaisir.

Jour 3: Nous faisons notre expérimentation du mélange des couleurs primaires. D’abord, chaque élève fait une hypothèse des mélanges, puis on l’expérimente avec de la peinture. Lorsque c’est terminé, pour valider notre expérimentation, je lis l’album Couleurs en grand groupe. Dans cet album, Hervé Tullet nomme les trois mélanges faits avec les élèves (bleu-jaune=vert, bleu-rouge=violet, rouge-jaune=orange). Il va même plus loin avec d’autres mélanges comme le blanc-noir= gris.

Jour 4: Lecture de l’album Sans titre. Dans cet album rigolo et très aimé des petits, les personnages ne sont pas prêts (et l’histoire non plus!). Les personnages finissent par appeler l’auteur pour leur venir en aide!Je fais d’abord une première lecture en grand groupe puis une lecture répétée où on observe les couleurs qu’Hervé Tullet a utilisées. Nous apprenons que les couleurs peuvent être pâles et foncées. On s’amuse en
suite à nommer les couleurs selon leur teinte.

Jour 5: Je fais un retour sur les formes apprises dans la dernière semaine (carré, triangle, cercle, etc.). Puis, je lis à haute voix le livre Moi, c’est blop!. Dans ce livre, Hervé Tullet présente une nouvelle forme qu’il a inventée: le blop! On voit ainsi le blop sous tous ses angles: blop au musée, ciel blop, les animaux blops, etc. blop

Jour 6: Je fais une lecture répétée de Moi, c’est blop! et je lance le projet aux élèves de créer un livre à la manière d’Hervé Tullet et de cet album plus précisément. Je les invite à choisir collectivement une forme que nous avons apprise (ils votent pour la forme que nous utiliserons dans notre livre collectif).

Puis, je fais une grande carte conceptuelle au tableau de toutes les idées des élèves en lien avec cette forme. Par exemple, mes élèves ont choisi la forme du carré. Ils ont donc nommé plein d’idées en lien avec le carré: carré à la plage, carré amoureux, carré pas fini, etc. Une fois nos idées dessinées au tableau (voir photo plus bas), chaque élève devait choisir une de celles-ci pour aller ensuite la dessiner. À la fin de l’activité, j’ai assemblé toutes les productions des élèves pour créer un superbe livre collectif.

tableau

Jour 7: Je termine mon thème avec l’album Le livre avec un trou. C’est un album uniquement en noir et blanc, et avec -on s’en doute par le titre- un énorme trou au milieu. Hervé Tullet s’amuse à jouer avec le concept du trou pour créer des pages originales.  Je lis l’album simplement pour le plaisir, sans activité à réaliser.

Comment je valorise un auteur-vedette dans ma classe?

  • Je place une photo de lui (plastifiée) au coin écriture. Pourquoi le coin écriture et pas le coin lecture? Simplement parce que les élèves aiment bien copier le nom de l’auteur. Ils refont parfois des pages couvertures en copiant son nom. D’ailleurs, je laisse toutes les photos des auteurs-vedettes sur mon mur. J’adore quand je relis plus tard dans l’année un album d’un auteur-vedette et que les élèves puissent encore se référer à leur photo.
  • Je fais une corde des auteurs-vedettes dans la classe. Pour chaque auteur-vedette, nous choisirons notre livre coup de cœur. J’imprime la page couverture du livre en grand format et je l’accroche à la corde avec une épingle à linge.
  • Je fais une courte appréciation de l’auteur à la fin du thème. Les élèves votent à ce moment-là pour leur livre préféré (qui sera accroché à notre corde).
  • J’en informe les parents. Souvent, les parents vont à la bibliothèque et les enfants me ramènent des livres que je n’ai pas. Cela crée de belles habitudes et ça me donne vraiment l’impression que je crée une communauté de lecteurs!

Pour vous procurer les livres dont je fais mention dans l’article: