Petit Elliot dans la grande ville… « Start spreading the news! »

L’album Petit Elliot dans la grande ville est le premier tome d’une série de quatre albums. Il est traduit en français par Rémi Stefani, aux éditions Casterman, tout comme le deuxième tome qui s’intitule Petit Elliot et la grande famille. Le troisième tome, Little Elliot Big fun, n’est malheureusement pas encore traduit en français. Un quatrième album de la série, Little Elliot Big country, sortira en anglais le 29 août 2017.

C’est avec l’album Petit Elliot et la grande ville que Mike Curato s’est fait connaitre en 2014. Le jeune auteur-illustrateur est né, a grandi et habite à Brooklyn en banlieue de New York. Il aime se promener dans la grande ville pour y déguster de petits gâteaux, tout comme son personnage Petit Elliot.

Le Prix des libraires jeunesse  a couronné l’album Petit Elliot dans la grande ville au sein des œuvres exceptionnelles de l’année 2016. L’œuvre de Mike Curato mérite amplement cette place au palmarès. L’auteur-illustrateur New Yorkais a créé une touchante histoire autour d’un petit éléphant différent des autres de son espèce. Elliot est petit au lieu d’être énorme et picoté rose et bleu plutôt que de couleur grise. Vous le voyez venir! Eh oui, cet album aborde le thème de la différence et du fait d’être petit dans un monde de grands. Tout au long du récit, nous accompagnons un Elliot courageux, confiant, mais parfois triste d’être trop petit, voir parfois invisible aux yeux des grands. De la première à la quatrième de couverture, Mike Curato fait preuve d’un souci du détail astucieux. En effet, le choix des typographies du titre, qui varient entre petite et cursive pour écrire « Petit Elliot » à grosse, double et grasse pour écrire « dans la grande ville »nous plonge vivement dans le contraste des grandeurs. Ce sentiment de déséquilibre vous suivra tout au long de votre lecture, comme si vous étiez Petit Elliot.

Lors de la présentation de l’album, observez longuement les illustrations qui sont remplies de trésors cachés. Vous y trouverez entre autres, une boule à neige de la ville de New York, des immeubles majestueux bien connus dans la grosse pomme tels que l’Empire, le Flatiron et le Chrysler. D’autres endroits célèbres tels que Central park, le pont de Manhattan et  la statue de la Liberté y sont aussi illustrés. Étonnement, le nom de la « grande ville » n’est mentionné nulle part dans le texte. Heureusement, les illustrations vous permettront de travailler cette inférence de lieu avec vos élèves. De page en page, cet album vous permettra d’explorer des inférences de temps, de lieu, de sentiment et des anaphores. Vous pourriez aussi l’exploiter pour travailler les prédictions. Idéal pour créer une lecture interactive, un entretien de lecture ou une lecture partagée enrichie. Bref, il s’agit d’un album à avoir en classe!

D’autres éléments du paratexte font de cet album une mine d’or. Sur la quatrième de couverture, une réflexion remplace l’habituel résumé. « Qu’y a-t-il de meilleur qu’un délicieux gâteau? Un ami avec qui le partager! » Ces deux phrases nous donnent un avant-goût d’une autre des thématiques de l’album. À deux, c’est mieux! Ou comme le dit le dicton: on a souvent besoin d’un plus petit que soit ».  Le message de la dédicace, « À tous ceux qui se sentent invisibles. M.C », est très bien repris et illustré sur une double page sur fond blanc dans l’album. C’est le moment dans l’histoire où le personnage principal se sent lui aussi invisible. Les pages de garde sont remplies de petits gâteaux alléchants. On y retrouve aussi la même souris que sur la quatrième de couverture et Petit Elliot qui semble se régaler de cette collation sucrée. Nous pourrions en faire la prédiction que l’éléphant aime beaucoup les gâteaux. Lorsqu’on lit la biographie de l’auteur, on peut découvrir que le personnage et l’auteur partagent la même passion pour les gâteaux. C’est probablement aussi vrai pour plusieurs de vos élèves.

J’ai beaucoup aimé cet album et il m’a inspiré plusieurs pistes pédagogiques. Vous pouvez les consulter en cliquant sur les liens ci-dessous.

Pour consulter la lecture partagée enrichie (LPE), cliquez ici:

LPE Petit Elliot dans la grande ville

Pour consulter la fiche de l’enseignant créée en collaboration avec Le Prix des libraires jeunesse, cliquez ici:

(http://prixdeslibraires.qc.ca/?page_id=366)

Pour vous procurer les albums dont il est fait mention dans l’article, cliquez ici:

 

 

By | 2017-10-01T08:22:02+00:00 février 17th, 2017|0 commentaire

Laisser un commentaire