Spécial Noël pour les grands

Par Lucie Béchard et Benita Kanozayire


Le mois de décembre est à nos portes et vous en êtes surement à planifier vos lectures autour du thème de Noël. Nous vous présentons donc notre Spécial Noël pour les grands! Vous y trouverez des œuvres « coups de cœur » ainsi que plusieurs planifications de lectures interactives pour le 3e cycle. Bonne lecture!

Casse-Noisette de Valeria Docampo (New York City Ballet), publié aux éditions Alice jeunesse

Vous désirez faire connaître un véritable classique à vos jeunes? Cet album est idéal. Il s’agit de la version de George Balanchine du fameux ballet mis en image par la talentueuse Valeria Docampo. Pour celles et ceux qui ne connaissent pas le récit, il met en scène la petite Marie qui reçoit un casse-noisette un soir de fête. Au cours de la nuit, le jouet, habillé en soldat, affronte son ennemi juré et, au bout de cette bataille, il finit par être libéré de son sort et redevient un prince charmant. S’en suit alors une aventure hors du commun où les jouets prennent vie et l’héroïne se retrouve transportée au cœur d’un bal où règne danse et magie.

Première idée qui nous vient à l’esprit: tamiser les lumières et faire la lecture interactive en écoutant la musique de Tchaikovsky en trame de fond. Quoi de mieux pour se mettre dans l’ambiance! À la fin de l’album, des informations sur le fameux ballet de New-York sont listées. Les élèves seront étonnés de savoir que l’arbre de Noël grandit au point d’attendre 12 mètres de hauteur et que celui-ci pèse une tonne. Il s’agit là de belles pistes de discussion à entreprendre avant de visionner un extrait du ballet. Il est disponible en version complète sur YouTube en cliquant sur le lien ici

En arts plastiques, il serait intéressant d’explorer l’univers de l’artiste Edgar Degas qui se passionnait pour les ballerines. Ses oeuvres ne sont pas sans rappeler le style de Docampo qui met à profit la technique clair-obscur en juxtaposant les couleurs claires et sombres afin de donner un effet de contraste. Son site web  contient quelques-unes de ses oeuvres; pourquoi ne pas s’adonner à un exercice d’appréciation en comparant les deux artistes?!

Pour télécharger la planification de la lecture interactive, c’est ici : Spécial Noël pour les grands – Casse-Noisette

Edgar Degas, Blue Dancers, 1899*

 

Swinging Christmas de Benjamin Lacombe (d’après une nouvelle d’Olivia Ruiz), publié aux éditions Albin Michel

Si vous êtes comme nous, le simple fait de voir le nom de Benjamin Lacombe associé à une œuvre littéraire, vous êtes automatiquement « vendues »! Son immense talent est mis à profit afin de raconter une histoire touchante d’un jeune garçon qui se lie d’amitié avec Bernard, un homme mystérieux vivant dans ce qui semble être une lugubre demeure du village Plunulquicitumeurs. Il s’avère que sa demeure est un lieu chaleureux qui permettra au jeune une immersion sans pareil dans le monde du jazz et de la littérature. 

« Pour lire, mon grand, il faut être détendu. Laisse les mots venir à toi sans les juger, sans te juger; laisse-toi envahir sans crainte, comme tu as l’air de le faire si bien avec la musique. Écoute, là, la trompette aussi nous raconte une histoire.»

Le vieil homme transmet ainsi sa passion pour la musique et les livres, mais se montre souvent nostalgique d’une époque ancienne. Celle où il partageait sa vie avec Sol, une chanteuse jazz, son soleil, son étoile… Un soir, alors que Robin retourne visiter son ami, il trouve une lettre d’adieu: Bernard est parti rejoindre son astre.

Les illustrations sont, vous l’imaginez, à couper le souffle. Sobres, poignantes mais sensibles, en parfaite collaboration avec le conte musical. Ici aussi, lors de la lecture à vos élèves, vous ne pouvez passer à côté de la trame sonore qui accompagne le récit. L’album vient avec un disque comprenant 5 chansons dont il est fait mention dans l’histoire. De quoi vous plonger dans une atmosphère Noëlo-musicale sans pareil: faites une lecture feuilleton en vous arrêtant à des moments bien précis afin de jouer les chansons d’Olivia Ruiz et de son orchestre.

Nous pensons que Swinging Christmas devrait se lire à la suite de Casse-Noisette, une excellente façon de comparer les œuvres et de travailler la dimension de lecture apprécier. Ne serait-ce que pour comparer les styles de Lacombe et Docampo qui, à eux deux, savent traduire la magie, parfois mélancolique, du temps des fêtes. Pour ce faire, nous avons conçu un carnet d’appréciation à remplir avec les élèves. 

Pour télécharger la planification de la lecture interactive, c’est ici : Spécial Noël pour les grands – Swinging Christmas

Le Noël de Marguerite de India Desjardins et Pascal Blanchet, publié aux éditions La Pastèque

Marguerite est une vieille dame qui habite seule. Elle ne sort plus beaucoup de chez elle, non pas parce qu’elle n’a pas de famille, mais plutôt parce qu’elle s’y sent en sécurité. L’extérieur l’effraie. Le soir de Noël, alors qu’elle s’apprête à passer la soirée seule, une voiture tombe en panne devant chez elle. Elle imagine les pires scénarios possibles, mais elle se rend compte que c’est une famille qui devra attendre dans le froid que la dépanneuse vienne les aider. Finalement, elle surmonte ses peurs et sort pour leur apporter un petit gouter. Malheureusement, ils étaient déjà partis.

« Dehors est synonyme de danger. Elle pourrait glisser. Elle pourrait attraper la grippe. Elle pourrait se faire frapper par un automobiliste trop pressé en tentant de traverser la rue. Elle pourrait se faire voler son sac ou même poignarder par un brigand qui profiterait de sa faiblesse. »

C’est un album d’une qualité exceptionnelle. La texture de la première de couverture, celle des pages même, pas de doute : il s’agit d’un véritable bijou à se procurer! L’album s’est d’ailleurs retrouvé finalistes de plusieurs prix, notamment celui du Gouverneur général en 2014. Les illustrations de Pascal Blanchet ne sont pas sans rappeler un style un peu vieillot, très vintage, hyper intéressant à explorer.

La lecture de cette œuvre est une belle opportunité pour développer l’empathie des élèves envers les personnes âgées. On peut y aborder les craintes qu’elles peuvent développer et l’isolement qu’elles peuvent ressentir. L’écriture d’une carte de souhaits que les élèves pourraient remettre dans une résidence de personnes âgées du quartier pourrait suivre la lecture de l’album. De plus, il serait intéressant de repérer les rituels religieux cités dans l’histoire et de les comparer avec ceux d’autres religions.

Pour télécharger la planification de la lecture interactive, c’est ici : Spécial Noël pour les grands – Le Noël de Marguerite

Si vous désirez explorer davantage les relations entre enfants et grands-parents, nous vous suggérons le recueil Dans les rêves de Grand-Père, publié chez Albin Michel Jeunesse. Vous y retrouverez des poèmes touchants qui décrivent les étapes de la vie de ce grand-père. Jean Perrot signe ici son premier recueil qu’il dédie à son petit-fils. Une belle porte d’entrée pour faire parler les élèves de leur relation avec leurs grands-parents ou même de préparer une petite entrevue avec eux !

La trêve de Noël de Michael Morpurgo et Michael Foreman, publié aux éditions Gallimard jeunesse

Un homme achète un vieux bureau à cylindre et trouve une petite boite en fer contenant une lettre. C’est la dernière lettre que Jim a écrite à sa femme durant la Première Guerre mondiale. L’homme décide de lire la lettre qui relate l’histoire de la trêve de Noël qui a eu lieu le 24 décembre 1914. L’homme part à la recherche de la femme à qui appartient cette lettre afin de la lui remettre. Il la retrouve dans une résidence pour personnes âgées et la lui remet.

 

« Nous échangeâmes des chants de Noël pendant un moment, puis tout le monde se tut. Nous avions vécu notre moment de paix et de bonne volonté, un moment que je chérirai aussi longtemps que je vivrai. Connie, ma chérie, l’an prochain à Noël, cette guerre ne sera plus qu’un souvenir terrible et lointain. Grâce à ce qui est arrivé aujourd’hui, je sais à quel point les deux armées rêvent de faire la paix. Nous serons à nouveau bientôt réunis, j’en suis sûr. »

Michael Morpurgo a su raconter avec délicatesse et sensibilité cet évènement incroyable survenu à une terrible époque. Les élèves seront assurément touchés par ce récit et réagiront facilement. C’est l’occasion d’aborder la signification de la fête de Noël pour eux et de discuter des valeurs qui sont chères à leurs yeux. En 6e année, ils pourront évidemment faire des liens avec certains éléments contenus dans le récit à propos de la Première Guerre mondiale. Sortez vos mouchoirs!

Pour télécharger la planification de la lecture interactive, c’est ici : Spécial Noël pour les grands – La trêve de Noël

Si vous avez de la chance…

Deux coups de coeur sont malheureusement épuisés, mais si jamais vous mettez la main sur ceux-ci en bibliothèque, voici nos propositions :

La craie rose de Lili Chartrand et Marion Arbona, publié aux éditions Dominique et compagnie

Léa est une fillette ayant peu de moyens qui vit seule avec sa mère malade. Tout ce qu’elle peut lui offrir est un mouchoir qu’elle a elle-même brodé. Non loin de chez elle, un jeune garçon a reçu une boite de craie et, un peu frondeur, il souhaite susciter la jalousie chez les autres enfants du voisinage. Léa finit par mettre la main sur une craie, la craie rose, celle qu’elle convoitait. La craie s’avère être magique, assez pour guérir sa chère maman.

 « Dans la chambre, la mère de Léa dormait toujours. La petite fille s’agenouilla sur le sol et traça un papillon sur la base du lit. Léa voulait offrir à sa maman un peu de couleur et de beauté. »

En lisant ce récit à des élèves de 5e année, nous avons eu droit à de belles discussions en éthique sur la jalousie, la cupidité et les véritables valeurs entourant la fête de Noël. En arts plastiques, vous pourriez d’ailleurs donner la chance à vos élèves d’offrir un peu de beauté en utilisant la cartogravure comme médium, question de vous rapprocher des illustrations de Marion Arbona. Nous vous avions présenté la technique par enfumage lors d’un projet inspiré de la même illustratrice dans l’article ici. Vous pourriez la reproduire ici, en faisant appel aux couleurs sobres de La craie rose. Voici le lien vers la planification en arts. 

Pour télécharger la planification de la lecture interactive, c’est ici : Spécial Noël pour les grands – La craie rose

Le Pacificateur, de Thierry Dedieu, publié aux éditions Seuil Jeunesse

Un autre chef-d’oeuvre de notre auteur fétiche! Celui-ci met en scène Nours, un ours en peluche reçu en cadeau pour Noël à un garçon passionné de guerre. Il tentera de dissuader les autres jouets de repartir au front. Devant la défaite, il décide de déserter. L’album, magnifiquement écrit, se termine par une lettre au Père Noël où Nours lui demande d’envoyer seulement des soldats de la paix aux enfants réclamant des jouets de guerre.

« Cher Père Noël, ne comptez pas sur moi pour rallier vos armées de jouets guerriers. Toute ma vie, je ferai la guerre à la guerre. Ma mission sur terre sera de convaincre les soldats, les militaires de déposer leurs armes, fusils, canons et grenades. Je ne veux plus verser de larmes pour un ami, un camarade, on a mieux à faire, quand on est un jouet, que tuer, torturer et pleurer. »

Une œuvre parfaite à ajouter dans un réseau sur la guerre, il amène une perspective nouvelle sur le sujet, en plus de surprendre les grands qui ne s’attendent certainement pas à un tel récit durant le temps de fêtes. Il figure d’ailleurs dans la sélection des albums Coup de poing des bibliothèques de Montréal. N’hésitez pas le à demander à vos bibliothécaires !

Pour télécharger la planification de la lecture interactive, c’est ici : Spécial Noël pour les grands – Le pacificateur

D’autres coups de cœur de l’équipe en rafale

Étant donné notre amour sans borne pour Thierry Dedieu, évidemment, nous avons sauté sur ses albums de Noël les yeux (pratiquement) fermés: À la recherche du Père Noël, Les bonshommes de neige sont éternels et Un Noël pour le loup, publiés aux éditions Seuil jeunesse. Petits et grands aimeront ces histoires féériques qui nous mettent dans l’ambiance de Noël.

 

Amélie Ponton vous propose Un Noël inoubliable de Patrick Sénécal, publié aux éditions La bagnole. Il s’agit d’une nouvelle tiré du recueil Neuf bonnes nouvelles et une moins bonne.

“ Vous voulez offrir une lecture de Noël différente à vos grands élèves avides d’émotions fortes? Cette courte nouvelle sordide écrite par le maître de l’horreur pour les jeunes est pour vous! Au départ, rien d’inquiétant au sein de cette famille qui attend l’arrivée du Père Noël et de ses cadeaux en ce temps des fêtes. Jusqu’à ce que ce cher bonhomme rouge tant attendu ne soit pas tout à fait celui qu’ils croyaient…et que dire des présents!

 

 

 

 

 

Marie-Maude Bossiroy vous propose l’album Par une belle nuit d’hiver, un poème de Jean E. Pendziwol, illustré par Isabelle Arsenault, publié aux éditions Scholastic

“Dans ce splendide album, vous ne trouverez ni Père Noël, ni lutin. Mais l’approche du temps des fêtes,  c’est aussi le moment opportun pour s’émerveiller du paysage hivernal. Sublimes, les illustrations d’Arsenault ajoutent à l’enchantement.Ce texte chante, avec un vocabulaire d’une grande richesse, la beauté d’une nuit enneigée, comme on les aime:

« Les flocons s’amoncellent / formant des nuages blancs crémeux, / comme des boules de coton en attente.


Voilà! En espérant que ce réseau littéraire trouve sa place sous votre sapin de classe ! Et vous, lequel de ces albums ajouterez-vous dans votre collection ?

*image sous licence Creative Commons, libre de droits

By | 2017-11-28T12:00:11+00:00 novembre 28th, 2017|0 commentaire

Laisser un commentaire