Des documentaires à découvrir !

par Anne-Sophie Charland et Julie St-Pierre


 

Partez à la découverte de documentaires, principalement sur les animaux. Ne manquez pas celui sur le Québec!

 

Quand est-ce qu’on arrive?

Tout parent a déjà entendu cette question, au moins des dizaines de fois… Tout enseignant, aussi, lors de sorties scolaires !

Cet album de grand format, un grand coup de cœur pour moi, mérite grandement sa place en classe, malgré le fait que la trame narrative raconte l’histoire d’une famille puisque le sujet en est la visite du Québec en voiture. L’alternance entre des doubles pages de style bd qui supportent le voyage familial et des pages documentaires rend la lecture de cet album dynamique.

Ce livre permettra à vos élèves de faire des liens entre leurs apprentissages en univers social et notre réalité, autant au 2e cycle (les Amérindiens et Hochelaga) qu’au 3e cycle (la Révolution tranquille et Jean Lesage).

Les sujets abordés sont tous plus intéressants les uns que les autres : la colonisation des Laurentides, la fondation de Montréal, la ville de Québec et la bataille des Plaines d’Abraham, des femmes qui ont combattu pour l’égalité des femmes, le drapeau, le fleuve St-Laurent, pour n’en nommer que quelques-uns. Les habitudes alimentaires québécoises y sont même décrites : la poutine ainsi que les influences amérindienne, anglaise et française.

Plusieurs clins d’œil sont faits à des classiques de la chanson québécoise., un clin d’oeil d’un des auteurs, membre du groupe Mes Aïeux! Voilà une belle occasion de les exploiter en classe (Le train du nord, Je reviendrai à Montréal, Moi mes souliers, Le petit roi, etc.).

 

 

Nos incroyables bêtes sauvages

Dès les pages de garde, l’intérêt des lecteurs sera captivé : différentes traces d’animaux les sillonnent. Parions que vos élèves auront envie de les identifier ! D’ailleurs, à gauche de la page de faux titre, les lecteurs sont interpellés, on lui propose de partir à la recherche de quinze empreintes dissimulées dans le livre. La double page sur les griffes et mâchoires saura, elle aussi, captiver les lecteurs.

Chaque double page débute avec une question en sous-titre, sous le nom de l’animal. Plus de 15 animaux sont

présentés, chacun sur une double page. Animaux connus et d’autres moins : diable de Tasmanie, belette, tatou, binturong… De cinq à six courts textes (d’une à deux phrases) sont présentés, tous accompagnés d’un sous-titre. Voilà un élément à faire observer à vos élèves lors de la lecture de documentaire. Sur le côté gauche de la double page, à la verticale, une phrase avec un verbe à l’infinitif décrit la répartition géographique de l’animal.

En lisant cet album à vos élèves, vous aurez un bon élément déclencheur pour lancer un projet de recherche et travailler certains éléments de la progression des apprentissages de science et technologie (Répertorier les animaux selon leur classe, Décrire les caractéristiques de différents règnes). La double page « Vocabulaire savant » vous permettra d’approfondir d’autres éléments de la progression (chaine alimentaire, régime alimentaire, modes de locomotion, habitats, relations entre les vivants…). Comme suite à la recherche d’informations sur un animal, les élèves pourraient être invités à présenter leurs découvertes à la manière de l’album et à s’en inspirer (trouver des informations hors de l’ordinaire).

Voici quelques éléments intéressants :

  • Quelques jeux « Trouveras-tu ? » demandent aux élèves de trouver un élément particulier de l’illustration. Les solutions sont données à la fin de l’album ;
  • Une rubrique « Le savais-tu ? » présente des informations plus ou moins originales ;
  • Des informations inusitées nous sont communiquées. Saviez-vous qu’en plus d’ajouter de la prestance au lion, sa crinière sert aussi à le protéger lors de ses combats ;
  • Le ratel est un animal qui ressemble étrangement à la mouffette. Voilà un sujet à éclaircir, peut-être en écriture collective afin de modéliser la rédaction de texte documentaire ;
  • Une double page est consacrée à la présentation des empreintes de chaque animal ;
  • Les animaux de l’ère de glace et les espèces menacées sont, eux aussi, répertoriés sur une double page.

 

Quelles drôles de dents!  Quels drôles de pieds!

Quels drôles de cheveux! Quelles drôles d’oreilles!

Saviez-vous que… les dents du ,….les pieds du ……, les poils du renne lui permettent de flotter et que les oreilles du diable de Tasmanie rougissent s’il est dérangé ou excité.

À travers cette série de livres documentaires, on découvre des faits méconnus sur les animaux. Dans chaque livre, on apprend les particularités de plusieurs animaux à travers une partie spécifique de leur corps.

C’est de façon ludique qu’Howard McWilliam présente les animaux. Sur les pages de gauches, il utilise des photos qui permettent d’observer les particularités physiques de chacun des animaux vedettes. Sur les pages de droites, il illustre à l’aide de dessins farfelus,  ce à quoi les êtres humains ressembleraient avec ces mêmes particularités.

L’auteure Sandra Markle décrit plusieurs animaux dans chacun de ses livres. Pour chaque animal, elle présente ses informations en trois parties, sur des doubles pages. Elle débute par une description de faits sur le thème du livre (dents, pieds, cheveux ou oreilles). Ensuite, elle présente une information spécifique et surprenante sur l’animal. Pour finir, elle imagine à quoi pourrait ressembler la vie d’un enfant s’il possédait cette particularité.

À la fin de chaque livre, l’auteure renseigne le lecteur sur le fonctionnement, chez l’être humain, de la partie du corps dont il est question dans le livre. Elle explique aussi comment en prendre soin.

Ces livres documentaires sont donc tout ce qu’on recherche pour nos élèves: captivants, ludiques, instructifs et magnifiques.

Pistes d’exploitations en classe:

  • Écriture d’un livre « à la manière de l’auteure » sur un autre partie du corps (ex.: yeux, langue, nez, etc.). Chaque élève écrit sa double page sur un animal.
  • Lecture feuilleton de chaque livre. Lorsqu’on a un petit 5 minutes de lousse, on peut lire une double page.
  • À utiliser pour faire des recherches d’informations.

 

Pour vous procurer les albums mentionnés dans cet article, cliquez sur ces liens:

By |2018-02-21T17:48:30+00:00février 22nd, 2018|0 commentaire

Laisser un commentaire