De nouvelles LPE toutes fraîches pour une nouvelle année!

Par Anne-Sophie Charland


Présentez-vous des lectures partagées enrichies en classe?

Êtes-vous tannés de lire toujours les mêmes? C’est votre jour de chance! Il vous suffit de cliquer sur les liens au bas de l’article pour vous en procurer de nouvelles.

Vous ne savez pas ce qu’est une LPE. Pas de problème, je vous explique.

Des recherches ont démontré que les élèves du premier cycle devaient être exposés à différents facteurs de protections. Voir tableau ci-dessous. La lecture partagée enrichie permet travailler plusieurs facteurs de protection en même temps. Il s’agit donc d’un dispositif idéal.

Voici comment se déroule une LPE.

Vous devrez prévoir trois périodes d’environ 30 minutes dans l’horaire de la  semaine. Vous lirez le même album trois fois de manières différentes.

Jour 1: Vous lisez l’album en vous donnant en modèle. Vous vous posez les questions à voix haute et donnez accès aux élèves à vos réflexions. C’est votre journée. Les enfants ne répondent pas aux questions.

Jour 2: Vous lisez le même album, mais cette fois-ci, lorsque vous répondrez aux questions, vous vous tromperez. Les élèves devront faire un signe ou dire un mot que vous aurez préalablement choisi pour signaler que vous vous êtes trompé. Mes élèves agitent les bras dans les airs. C’est moins bruyant! Choisissez un élève qui devra vous corriger en vous donnant la bonne explication.

Jour 3: Vous relisez une dernière fois le même album (j’espère que vous en avez choisi un que vous aimez bien!). Cette fois-ci, les élèves doivent répondre aux questions.

Voilà! Ce n’est pas si compliqué. Pour ce qui est de trouver du temps dans votre horaire déjà chargé, j’aime bien combiner la collation avec la lecture partagée enrichie.

Cliquez sur les liens ci-dessous pour obtenir de nouvelles LPE:

le-pigeon-a-besoin-dun-bon-bain

LPE Le mange doudou

LPE Plouf!


Pour vous procurer les albums mentionnés dans cet article, cliquez ici:

By |2018-09-27T19:59:44+00:00septembre 27th, 2018|0 commentaire

Laisser un commentaire