Quand la magie de Noël vacille…

par Julie St-Pierre

Vos élèves ou vos enfants ne croient plus au père Noël? Et vous souhaitez que la magie de Noël s’étire un peu? Voici le livre qu’il vous faut!

L’histoire débute alors que Lucie, âgée de 5 ans, écrit au père Noël, non pas pour lui demander un cadeau, mais plutôt, car elle s’inquiète qu’il ait froid au Pôle Nord. À 6 ans, elle souhaite recevoir un lutin afin qu’il lui fabrique des jouets. C’est à sept ans que Lucie commence à douter : elle écrit une première lettre qu’elle n’envoie pas et une deuxième qu’elle laisse près des biscuits.

À huit ans, c’est à sa mère qu’elle écrit. Lucie lui demande si elle est le père Noël. La réponse de la maman est belle, douce, attendrissante et remplie de la magie de Noël. Selon celle-ci, « le père Noël est là pour nous apprendre à croire. […] Le père Noël, c’est l’amour et la magie, l’espoir et le bonheur.» (p.25).

La fin est attendrissante. Après avoir lu la réponse de sa mère, Lucie prépare des cadeaux qu’elle va distribuer à l’extérieur, vêtue de sa tuque et de son manteau rouges, reçus du père Noël les années précédentes. Vêtue de rouge, comme le père Noël…

Vos élèves ou vos enfants seront charmés par les lettres que s’échangent le père Noël et Lucie.Elles sont là, réelles. Des enveloppes sont collées dans l’album, le lecteur doit les ouvrir pour découvrir les lettres.

Voilà un album à lire, à la maison, collé avec votre enfant, au pied du sapin, sous une douce couverture avec un bon chocolat chaud et des biscuits à l’avoine ou au chocolat! Si la lecture se fait en classe, je vous propose d’en faire la lecture accompagnée d’une douce musique de Noël, peut-être avec un chocolat chaud pour tous ou avec des couvertures que les élèves auraient amenées de la maison. Une lecture sans questions, réactions écrites ou autres, seulement pour le plaisir de lire!

Pour vous procurer le livre dont il est question dans l’article…


By |2018-12-09T08:08:08+00:00décembre 9th, 2018|0 commentaire

Laisser un commentaire