Éducation à la sexualité au 3e cycle et littérature jeunesse

Par Lucie Béchard et Benita Kanozayire


Avez-vous envie d’enseigner le nouveau programme d’éducation à la sexualité à partir de la littérature jeunesse? Profs du 3e cycle, nous vous partageons, humblement, notre planification. Nous avons tenté d’aborder la majorité des contenus du programme à partir d’œuvres authentiques. Toutefois, il faudra évidemment ajouter des ressources afin de couvrir l’ensemble des concepts. Nous espérons que cela vous plaira!

LOOV : Mon carnet intime, une introduction à l’amour et à la sexualité pour les 9 à 12 ans

Tout d’abord, nous vous proposons ce carnet écrit par Marie-Josée Cardinal, en collaboration avec Zone 3. Cette œuvre, publiée aux éditions La Bagnole, est une vraie mine d’or pour amorcer des discussions avec vos élèves. Elle survole plusieurs éléments de contenus à enseigner au 3e cycle. Ce carnet est interactif puisqu’il propose des pages d’informations, mais aussi des jeux-questionnaires, des témoignages et des espaces pour noter ses pensées et ses questionnements.

Marie-Josée Cardinal, l’auteure

« Marie-Josée Cardinal a rencontré des jeunes et consulté des experts pour créer LOOV. Elle s’est appuyée dans son travail sur les connaissances les plus à jour en sexologie, avec la participation de la sexologue Geneviève Labelle, pour répondre avec pertinence aux questions que se posent tous les adolescents. » © LOOV, Cardinal, La Bagnole, 4e de couverture

L’éveil amoureux

Comme trame de fond, LOOV suit l’évolution du journal intime de Sacha et Charlie. Les deux personnages se confient à propos du début de leur attirance l’un envers l’autre. C’est l’occasion rêvée d’aborder le thème de l’éveil amoureux avec nos élèves. Ils pourront assurément s’identifier à l’un ou l’autre des protagonistes et réagir en se mettant à leur place.

© LOOV, Cardinal, La Bagnole, p. 12 et 14

Les contenus abordés

Voici en rafale les contenus du 3e cycle qu’il est possible d’aborder avec l’œuvre LOOV : Mon premier carnet intime.

  • Le rôle des hormones chez les filles et les garçons;
  • Le développement physique (organes génitaux, développement des seins et du pénis, menstruations, éjaculation);
  • Les bonnes habitudes de vie (exercice, sommeil, alimentation, hygiène);
  • Les changements psychologiques (émotions, besoin d’affirmation);
  • Les sentiments à l’égard de la puberté et les stratégies pour s’y adapter;
  • La conception;
  • Le consentement (mots et gestes de l’amour, abus sexuel);

© LOOV, Cardinal, La Bagnole, p. 177

  • Les amis virtuels;
  • L’image corporelle et la beauté;
  • Le sexisme (stéréotypes, rôles, égalité entre les sexes);

© LOOV, Cardinal, La Bagnole, p. 44-45

  • L’homophobie (amour, attirance);
  • L’amitié (conflits, amis véritables, se faire des amis, peine d’amitié);
  • L’éveil amoureux (sensations, premiers amours, intimité, sexualité, réciprocité);
  • L’influence des médias;
  • L’estime de soi;
  • Les désirs.

Les applications LOOV

Deux applications LOOV ont été produites par Zone 3 et Tel-Jeunes, en collaboration avec l’ONF. La 1re s’adresse aux jeunes de 9 à 12 ans tandis que la 2e s’adresse aux jeunes de 12 à 14 ans. L’utilisateur peut naviguer dans les contenus qui l’intéressent, en passant par l’anatomie, les relations amoureuses, l’éveil à la sexualité, l’estime de soi et la puberté.

Pour l’instant, elles ne fonctionnent pas, mais elles reviendront dans un nouveau format. Vous pouvez suivre l’actualité de LOOV sur leur page Facebook.  

D’autres œuvres à ajouter à votre planification  

Bill Chocotte, le héros qui avait peur de Dominique Watrin et Elisabeth Eudes-Pascal (Les 400 coups, 2010)

Cet album aux multiples possibilités en lecture et en écriture nous amène à voir plus loin que la première impression. Par son originalité, ce récit nous montre qu’il ne faut pas juger un héros par son apparence. En effet, dans ce récit, c’est plutôt l’inverse!

« Le gentil a généralement une tête de gentil qui se reconnaît à son visage aimable et à son sourire. Le méchant, lui, a une tête de méchant qui se reconnaît à sa bouche de méchant qui ne sourit jamais. Mais il a aussi des yeux de méchants et des sourcils froncés de méchant qui ont l’air d’écraser ses yeux. » © Bill Chocottes, le héros qui avait peur, Watrin et Eudes-Pascal, Les 400 coups, p. 3-4

Nous vous suggérons d’aborder cet album sous l’angle des stratégies que peuvent utiliser les agresseurs. (agression sexuelle, contenu 5e année)   La fille en rouge de Aaron Frisch et Roberto Innocenti (Bayard Canada, 2013)

Dans cette version contemporaine du conte Le petit chaperon rouge, la fillette doit traverser la ville pour se rendre au chevet de sa Grand-Mère. C’est par les illustrations que le lecteur comprend qu’il s’agit d’un périple à travers une ville tandis que le texte reste collé au récit initial qui se déroule en pleine forêt.

« On peut faire toutes les prédictions qu’on veut, on ne sait jamais vraiment à quoi s’attendre. » © La fille en rouge, Frisch et Innocenti, Bayard Canada, introduction

Nous vous suggérons d’aborder cet album en questionnant les élèves sur les attitudes à adopter face aux situations et aux personnes inconnues. Il serait aussi intéressant d’amener une discussion sur la rencontre de personnes dans l’univers virtuel. (agression sexuelle, contenu 5e année)   Ils sont… de Michel Thériault et Magali Ben (Bouton d’or Acadie, 2017)

Ce magnifique album poétique met en scène deux vieux hommes, Roger et Mathieu. Ils se connaissent depuis qu’ils sont tout petits et ont fait leur vie ensemble. Le texte et les illustrations créent un mariage d’une grande sensibilité et d’une beauté à couper le souffle. Un gros coup de cœur!

« Parce qu’ils étaient différents, on a parfois été méchant. On les a souvent blessés. Ils ont traversé les orages avec fierté, avec courage. On ne les a pas fait tomber. » © Ils sont…, Thériault et Ben, Bouton d’or Acadie, p.11 à 14

Nous vous suggérons d’amener une discussion autour de l’extrait ci-dessus. Vous pourrez alors questionner vos élèves quant aux raisons que peuvent pousser les gens à être méchant envers ceux qui sont différents d’eux. (identité, rôles et stéréotypes sexuels et normes sociales, contenus 6e année)   Deux garçons et un secret de Andrée Poulin et Marie Lafrance (De la Bagnole, 2016)

  Pour en savoir davantage sur cet album, nous vous invitons à lire ou à relire l’article de Julie St-Pierre en cliquant ici.   Nous vous suggérons, suite à la lecture de l’album, d’ouvrir la discussion à propos de l’homophobie et des sentiments que peuvent ressentir les victimes d’intimidation en raison de leur sexe ou de la non-conformité à des stéréotypes correspondant à leur sexe.  (identité, rôles et stéréotypes sexuels et normes sociales, contenu 6e année)

  Anatole qui ne séchait jamais de Stéphanie Boulay et Agathe Bray-Bourret (Fonfon, 2018)

Cet album, écrit par l’une des Sœurs Boulay, dépeint l’histoire d’Anatole qui est toujours inconsolable. Sa grande sœur essaie de comprendre ce qui crée ce malaise et en arrive à la conclusion qu’il est mal dans sa peau. Par le dessin et le partage, elle arrive à cerner ses intérêts ; les camions, les jupes, les coffres à outils, les pouliches arc-en-ciel… Elle convainc alors son père de lui acheter les choses qu’il aime.

« (Par contre, au départ, papa ne voulait pas acheter la jupe jaune. Il disait que c’était pour les filles comme moi et pas pour les petits frères. Mais je lui ai fait remarquer que, moi, je portais bien des pantalons longs et des chandails comme lui et comme Anatole, et il a répondu que j’avais raison, que c’était vrai.) » © Anatole qui ne séchait jamais, Boulay et Bray-Bourret, fonfon, p. 48

Tout comme dans Deux garçons et un secret, cet album nous permet d’aborder les stéréotypes sexuels. Nous vous suggérons aussi de porter attention au moment de l’histoire où la jeune fille du récit se fait dire, à l’école, qu’elle mange trop de frites. Il sera intéressant d’aborder la diversité des corps comme le fait son père dans le récit. (croissance sexuelle humaine et image corporelle, identité, rôles et stéréotypes sexuels et normes sociales, contenus 6e année)

  Heu-reux! de Christian Voltz (Rouergue, 2016)

Dans cet album plutôt rigolo, le roi Grobull, le taureau-tyran, veut marier son fils, le prince Jean-Georges. Toutes les poules du village, puis les truies, les juments, les brebis et les chèvres sont invitées à venir se présenter devant lui dans l’espoir de devenir l’élue de son coeur. Rien n’y fait, Jean-Georges ne trouve personne qui fait battre son cœur. Enfin, son père lui demande de choisir qui il veut, car tout ce qui l’importe est qu’il soit Heu-reux!

« Alors, je choisis Hubert, le bélier! Lui et moi, on s’aime en secret depuis si longtemps! » © Heu-reux!, Voltz, Rouergue, p.32

Un album léger qui vous permettra, encore une fois, d’aborder les normes sociales, mais aussi les attentes de l’entourage (famille, amis, adultes) et des médias. (globalité de la sexualité, contenus 6e année)   Planification globale

Nous avons tenté d’inclure la littérature jeunesse au maximum dans notre planification, mais il sera inévitable de faire appel à d’autres ressources. Nous prévoyons aussi aborder certains contenus en collaboration avec d’autres intervenants, notamment l’agression sexuelle en 5e année.

Pour télécharger notre planification pour le 3e cycle, c’est ici : education-a-la-sexualite-planification-globale-3e-cycle  

Et vous, quelles sont les œuvres que vous exploitez pour enseigner l’éducation à la sexualité?  

* Les images sont diffusées avec l’accord de l’éditeur.


Pour vous procurer les œuvres dont il est fait mention dans l’article…

By |2019-01-06T17:17:47+00:00janvier 6th, 2019|2 Comments

2 Comments

  1. Dominique Brossard 7 janvier 2019 à 13 h 25 min ␣- Répondre

    Bonjour,
    J’aimerais savoir s’il existe le même genre de planification pour le 2e cycle? Si oui, où puis-je la trouver?

    • Lucie Béchard 14 janvier 2019 à 14 h 54 min ␣- Répondre

      Merci de votre intérêt! Pour l’instant, aucune planification globale pour le 2e cycle est disponible sur le blogue.

Laisser un commentaire