Voilà! C’est nous, les trois passionnées de littérature jeunesse derrière ce blogue ainsi que le groupe Facebook!

Julie Robert

Alexandra Hontoy

Louisanne Lethiecq

Julie Robert a obtenu un baccalauréat en éducation préscolaire et en enseignement primaire à l’Université du Québec en Outaouais. Elle a complété sa dernière session à l’Université de Genève, en Suisse.

Après une pause d’études de 7 ans, elle a complété en juin 2015 un DESS composé de deux microprogrammes (littérature jeunesse et différenciation pédagogique ainsi que littérature jeunesse et langue écrite) à l’Université de Montréal. Elle désire poursuivre sous peu afin d’obtenir sa maitrise en didactique.

Julie est âgée de 35 ans et est maman d’un petit garçon né en 2016.  Elle en est à sa onzième année d’enseignement. Après un premier contrat au 2e cycle à la CSVT, elle a obtenu un poste dans une école privée de Ville Saint-Laurent.  Elle y a alors travaillé durant trois années au 2e cycle (4e année) et pendant deux ans au 3e cycle (6e année).  Habitant maintenant à Rosemère, elle a la chance d’enseigner à l’Académie Ste-Thérèse en  1re année.

Deux coups de cœur de Julie:

Gilles Tibo et Josée Bisaillon, « Le vrai de vrai journal de ma vie », Éditions Imagine (2008).

Daniel Picouly et Nathalie Novi « Et si on redessinait le monde? », Éditions Rue de monde (2013).

972431-gf      1461345-gf


Avant son entrée à l’université, Alexandra Hontoy a suivi une formation en Arts et Lettres au Collège Gérald-Godin. Elle a ensuite poursuivi ses études en entamant un baccalauréat en éducation préscolaire et en enseignement au primaire à l’Université du Québec à Montréal. Elle amorça sa carrière d’enseignante au 2e cycle du primaire (4e année) à la Commission scolaire des Trois-Lacs et la poursuivit l’année suivante au 1er cycle (1re année). Toujours avide de nouveauté, elle prit la décision d’enseigner au préscolaire, ce qu’elle fait depuis septembre 2015 à l’École des Orioles.

Dès la fin de ses études universitaires au 1er cycle, elle débuta un DESS à l’Université de Sherbrooke, touchant principalement aux relations d’attachement et à l’intelligence émotionnelle. Passionnée de littérature jeunesse, elle s’inscrivit en 2013 au microprogramme «Littérature jeunesse et différenciation pédagogique» donné à l’Université de Montréal. Elle termina en 2015  un second microprogramme : «Littérature jeunesse et langue écrite» (donné par la même institution).

Deux coups de cœur d’Alexandra:

Robert Munsch, «Je t’aimerai toujours», Éditions Firefly (1988)

Davide Cali et Serge Bloch, «Moi, j’attends», Éditions Sarbacane (2005)

5549-gf      643017-gf


Louisanne Lethiecq a complété DEC en lettres et langues (anglais, français, espagnol et allemand) au Collège Maisonneuve. Ensuite, elle a terminé un baccalauréat en enseignement du français langue seconde à l’Université de Montréal et à l’Université McGill.  Pendant les vacances d’été, elle occupait le poste de coordonnatrice du programme de lecture estivale dans une bibliothèque municipale.

Après une pause d’études de 6 ans, elle est de retour à l’Université de Montréal et elle a complété une maîtrise professionnelle en didactique composée de trois microprogrammes (anglais langue seconde, littérature jeunesse et différenciation pédagogique, littérature jeunesse et langue écrite). Elle suit présentement une autre formation de deuxième cycle à distance.

Louisanne est âgée de 34 ans et elle est la maman d’une petite fille pleine d’énergie née en 2015.  Après plus de 10 ans à enseigner Montréal pour la CSMB, elle a souhaité se rapprocher de chez elle.  Elle a donc fait le grand saut en 2018 et elle a quitté son poste pour de nouveaux défis. À son grand bonheur, elle travaille maintenant à la CSSMI, à quelques minutes de chez elle.

Deux coups de cœur de Louisanne :

Dennis Haseley, « L’ours qui aimait les histoires », Éditions Casterman (2003).

Oliver Jeffers, « Perdu? Retrouvé! », Éditions Kaléidoscope  (2005).

1453827-gf      perdu retrouvé