par Catherine Boissy 


Avez-vous déjà essayé la lecture partagée? Alors que la lecture à l’unisson d’une œuvre par le groupe en entier est une pratique assez fréquente au préscolaire, elle l’est parfois moins au 1er ou aux cycles supérieurs. Pourtant, la lecture partagée (appelée shared reading chez nos voisins du sud) fait partie intégrante d’un programme de littératie équilibrée. Elle permet aux lecteurs en apprentissage de consolider les acquis en faisant un lien entre les stratégies enseignées et la pratique. Aussi, elle démontre aux élèves l’importance de relire pour mieux comprendre et développe la fluidité chez les lecteurs. Et tout ça en moins de 10 minutes par jour!

Comment ça se déroule?
La lecture partagée se vit sur 4 ou 5 jours. Chaque fois, on relira la même partie du livre, mais avec une visée pédagogique différente. L’extrait choisi peut être un album lu précédemment en lecture à haute voix ou un chapitre du roman que vous lisez en lecture feuilleton, par exemple.

  • 1er jour : Introduction du livre, survol et compréhension des mots difficiles.
  • 2e jour : Vérifier sa compréhension de 3 façons
  • 3e jour : Travail autour du vocabulaire et du langage littéraire
  • 4e jour : S’entrainer à lire avec fluidité
  • 5e jour (optionnel) : Lecture intégrale de l’extrait pour tout mettre en œuvre.

La lecture partagée devrait être un moment apprécié par les élèves. Mettez-y du oumph! Créez votre bulle avec vos élèves. Quel privilège de parta