par Alexandra Hontoy

Vous travaillez le conte du Petit chaperon rouge avec vos élèves au cours de l’année? Voici deux incontournables à vous procurer pour l’année prochaine!

Premièrement, un réel coup de cœur: «Le Petit Chaperon qui n’était pas rouge» écrit par Sandrine Beau et illustré par Marie Desbons aux Éditions Milan.

Le-Petit-Chaperon-qui-n-etait-pas-rouge_ouvrage_large

Cet album présente donc une fillette toute vêtue de bleu qu’on surnommait le Petit chaperon bleu. Comme dans les versions traditionnelles,  elle part aider sa grand-mère malade et doit traverser le bois  pour s’y rendre. Alors que normalement le loup vient interrompre sa randonnée, ici, ce sont des animaux sauvages qui sauront la ralentir. Se rendra-t-elle à bon port? C’est la beauté de l’album: trois fins différentes sont présentées! À la toute fin, on propose même au lecteur d’inventer lui-même la chute. Quel déclencheur idéal pour une situation d’écriture au 1er ou au 2e cycle! De plus, l’album se déroule en Russie et plusieurs éléments culturels sont évoqués, ce qui entraîne de belles discussions entre les élèves.

PSIIT: Les illustrations sont sublimes et présentent un paysage hivernal. Super comme inspiration pour un brico d’hiver! 🙂

Le deuxième album commence déjà à se tailler une réputation en or dans le milieu par son humour décadent: «Le chat, le chien, le superhéros, le Chaperon rouge, le loup et la grand-mère» par Diane et Christian Fox  aux Éditions Hurtubise. Vous le connaissez?

r_2278

Dès la première de couverture , on comprend que nous avons affaire à un conte dérouté. En effet, on assiste plutôt à l’histoire d’un chat qui tente tant bien que mal d’expliquer à un chien le conte du Petit chaperon rouge. Ainsi s’accumulent des dialogues totalement loufoques entre ces deux personnages! Cet album animera vos élèves des premières pages de garde aux dernières (oui, oui, même les pages de garde sont pensées pour faire rire le lecteur!). Cette œuvre est parfaite comme «album bonbon» pour clore un réseau sur le conte du Petit chaperon rouge.

Bonnes lectures! 🙂