Entrer dans le monde de Claude Ponti

Par Kim Picard-Lavigne


La semaine dernière, Geneviève St-Maur partageait avec nous un carnet littéraire autour de l’oeuvre La venture d’Isée. Pour faire suite à cet excellent travail, je vous propose ici une brève incursion dans le travail de Claude Ponti. Cela vous permettra, je l’espère, de mieux connaître ses oeuvres et son style.  Claude-Ponti

Ponti, certains l’adorent et d’autres sont parfois dérangés en lisant ses oeuvres. Une chose est certaine, il ne laisse jamais les lecteurs indifférents. Généralement, les enfants l’aiment beaucoup. Je l’ai découvert il y a plusieurs années alors que je visitais ma librairie préférée en compagnie de ma fille alors âgée de trois ans. Cette journée-là, nous avons feuilleté avec enthousiasme Le jour du Mange-poussin. Ce qui plaisait surtout à ma fille, c’était les pages de garde… Des centaines et des centaines de poussins empilés les uns sur les autres. Puis, l’esprit carnavalesque de l’album semblait lui plaire également. Dans cette oeuvre, les poussins portent des masques et n’y voient plus rien. Au loin, on entend des cris horribles car un Mange-poussin dévore les petits volatiles. Oui, c’est un peu macabre… mais c’est écrit avec une telle simplicité qu’on ne peut que sourire! La fin nous soulage un peu, je dois vous l’avouer!

Après cette lecture, nous nous sommes mis à rechercher les albums de l’auteur. Aujourd’hui, j’ai tellement acheté d’oeuvres de Claude Ponti, que dans ma classe, j’ai dû créer une section uniquement réservée à ce dernier.


Je vous invite à télécharger le document qui suit: Ponti version 3

Dans ce diaporama, je vous présente son style en quelques pages. Puis, je vous propose de brèves pistes d’exploitation en classe. Finalement, vous pourrez observer le travail fait par une élève de 3e année à partir de l’album Le A.

Bas de page article blogue_Kim Picard-Lavigne

By | 2017-10-01T08:22:27+00:00 novembre 2nd, 2015|0 commentaire

Laisser un commentaire