« Le vide », un autre coup de coeur d’Anna Llenas… pour mieux comprendre nos émotions!

Un article de Julie Robert

Je suis certaine que vous avez tous entendu parler de l’incroyable album La couleur des émotions! Vous connaissez donc l’auteure-illustratrice Anna Llenas. Pour ceux qui n’ont pas encore eu la chance de découvrir cet album, je suis désolée d’avance, car cet article vous amènera sans doute à faire plus d’un achat! 😉

la-couleur-des-emotions

« Le monstre des couleurs se sent tout barbouillé, aujourd’hui. Ses émotions sont sens dessus dessous ! Il ne comprend pas ce qui lui arrive. Réussira-t-il à mettre de l’ordre dans son cœur et à retrouver son équilibre ? Un livre tout animé pour découvrir ses émotions. » (Résumé de l’éditeur)

 

Si La couleur des émotions est selon moi un album à avoir en votre possession, la nouveauté des 400 coups, Le vide, deviendra quant à elle un incontournable. Vous allez au Salon du livre de Montréal? Profitez-en pour passer au stand 400!

vide_page_01-trou

Un incontournable car…

Le vide, c’est avant tout un album qui nous amène à réfléchir à notre propre bonheur…bonheur parfois ébranlé. La protagoniste de ce récit est la petite Julia. C’est une fillette heureuse qui vit sa vie sans aucun souci. Mais, elle n’est pas à l’abri de ce vide… Un jour, elle le ressentira. Le bonheur qui l’habitait naturellement sera remplacé par un vide, un vide énnooOooorrme qu’elle tentera de remplir. Anna Llenas utilisera alors une habile métaphore pour nous amener à découvrir toutes les tentatives par lesquelles passera la petite fille pour combler ce vide qu’elle ressent ou plutôt pour le « boucher » et retrouver le bonheur…

« Mais le vide gonflait et grossissait encore. Alors, un jour, Julia pensa qu’il ne lui restait plus qu’à trouver le bouchon qui lui convenait. » (Extrait de l’album)

Le bouchon personnifie ici les nombreuses tentatives faites pour retrouver le bonheur. La vie, ses hauts et ses bas. Lorsque le bas fond se présente, que faisons-nous pour remonter? Comme Llenas le dit si bien, il y a de bons bouchons (les êtres chers qui nous entourent et qui nous font beaucoup de bien, les petits bonheurs de la vie tout simples), et il y a des bouchons trompeurs voire même de dangereux bouchons. Réfléchissez-y bien avec vos élèves… Toutes les choses superflues, matérielles, nous permettent-elles réellement d’être heureux? Qu’est-ce qui peut nous permettre de combler ce vide qu’on peut parfois ressentir?

vide_page_22

© Anna Llenas « Le vide », Éditions Les 400 coups.*

Un incontournable car…

Le travail d’illustratrice d’Anna Llenas est tout simplement remarquable. Je suis d’avis qu’il faut s’inspirer de ce style qui lui est propre pour travailler les arts plastiques dans notre classe avec nos cocos. Beaucoup de profondeur est ressentie lorsque nous allons d’une double page à l’autre. Tout cela est dû à l’habile juxtaposition des collages que Llenas crée. Lors d’une relecture de l’album, je ferais avec mes élèves une lecture contemplative au cours de laquelle nous observerions les illustrations. Je questionnerais alors mon groupe sur les différentes techniques utilisées : collage, dessin, peinture, photographie … Ce serait par la suite au tour des élèves d’illustrer une histoire (ou tout autre projet) à la manière d’Anna Llenas.

vide_page_29

© Anna Llenas « Le vide », Éditions Les 400 coups.*

Un incontournable car…

Cet album peut être exploité à tous les niveaux!

Préscolaire : Vous travaillez sans aucun doute le thème des émotions dans votre classe. Peut-être avez-vous déjà La couleur des émotions? Je vous conseille de rajouter Le vide à votre réseau! Lien avec le Programme de formation : Affirmer sa personnalité, « Partager ses sentiments et ses émotions. Exprimer de façon variée ses sentiments et ses émotions.. »

1er cycle : En ECR, en lien avec la Progression des apprentissages, vous pourriez amener vos élèves à Réfléchir sur des questions éthiques après la lecture de cet album. Après une lecture interactive, j’amènerais mes cocos à réfléchir aux besoins des êtres humains et d’autres êtres vivants. Il serait en effet intéressant que les élèves s’expriment sur des exemples d’actions qui démontrent que les membres d’une famille ont besoin les uns des autres, par exemple lorsqu’on se retrouve dans la même situation que Julia et que nous avons perdu notre bonheur. Quel « bouchon » pourrait nous aider? Notre famille?

2e et 3e cycle : Avec les plus grands, je mettrais l’accent sur la compréhension de la métaphore des « bouchons ». Dans l’album, il est question de bons, de mauvais, de dangereux bouchons. Il serait intéressant de faire ressortir en grand groupe ces bouchons « illusoires », ceux qui ne règlent pas réellement nos problèmes. Par le fait même, au fil de ces discussions, j’amènerais les élèves à réfléchir à leurs propres émotions et à comment les gérer. Nous avons tous en nous la clé pour être heureux. Il ne suffit que de la trouver. 🙂

*Extraits diffusés dans l’article avec l’accord de l’éditeur.


Pour vous procurer les livres dont il est fait mention dans l’article…
   

Psssttt! Anna Llenas est une auteure-illustratrice espagnole. Le titre original de l’album Le vide est El Buit. Même si la vidéo ci-dessous n’est pas en français, je trouve que ça vous montre bien l’album et tout l’incroyable travail de Llenas.

By | 2017-10-01T08:22:03+00:00 novembre 20th, 2016|0 commentaire

Laisser un commentaire