Écrire à la manière de Benoit Charlat (collection Les zigotos)

Par Amélie Ponton

Vous voulez faire écrire vos élèves à la manière d’un auteur?  Vous ne savez pas par où commencer?  Voici des albums tout simples qui peuvent facilement inspirer vos élèves et ce, peu importe leur degré!

Vous connaissez les Zigotos?   Non, je ne parle pas de l’émission de télévision jeunesse familière à plusieurs trentenaires…Il s’agit plutôt d’une collection d’albums tout-carton publiée chez Les 400 coups.  S’adressant principalement à des jeunes d’âge préscolaire (je les ai d’abord achetés pour mon garçon de 3 ans!),  mes grands de 6e année ont tout de même eu bien du plaisir à les lire et les analyser pour ensuite s’en inspirer.  Vous pourrez même aller lire vos œuvres aux élèves de maternelle dans le but d’écrire pour un réel lectorat.

Benoit Charlat, l’auteur-illustrateur, propose pour chaque titre une courte histoire à structure répétitive se terminant avec une chute surprenante ou humoristique.   La première double page débute par « Il était une fois… » en reprenant le titre ainsi qu’une illustration du personnage en vedette, toujours un animal.  L’action entreprise par le protagoniste revient à chaque page à plusieurs sauces, pour finalement surprendre le lecteur par une tournure inattendue!

En une seule mini leçon, vous pourrez faire ressortir toutes les caractéristiques de ces œuvres avec vos élèves et ils laisseront ensuite aller leur imagination à la manière de l’auteur.

Caractéristiques ressorties par les élèves :

  • Débute par « Il était une fois… ».
  • La phrase du titre revient à chaque double page.
  • Utilisation de l’imparfait.
  • Un événement survient où le personnage change « d’attitude ».

zigotos

Je vous suggère particulièrement « Le sanglier qui mettait le doigt dans son nez » qui fait glousser tous les enfants ainsi que  « L’oie qui jouait de la trompette » qui nous vole un sourire.  Après avoir lu quelques albums de la collection, je vous propose de composer des titres ensemble.  Les élèves auront la possibilité de piger parmi ceux-ci s’ils n’ont pas d’autres idées.  Il est aussi intéressant de présenter les autres titres de la collection.  Les élèves pourront imaginer ce qui se cache derrière les pages de ces albums.

Voici deux exemples d’élèves :

« Le minou qui donnait toujours des bisous.

Il était une fois, un minou qui voulait toujours donner des bisous.

Lorsqu’il voyait ses parents, il leur donnait des bisous.

Lorsqu’il jouait avec ses amis, il leur donnait des bisous.

Lorsqu’il s’endormait avec ses toutous, il leur donnait des bisous.

Lorsqu’il se regardait dans le miroir, il se donnait des bisous.

Mais lorsque son amoureuse voulait lui donner un bisou…

Il prenait ses jambes à son cou! »     Anne

 

«  Le crocodile qui pleurait tout le temps.

Il était une fois, un crocodile qui pleurait tout le temps.

Quand il cherchait ses clés d’auto, il pleurait.

Quand il travaillait, il pleurait.

Quand il chantait, il pleurait.

Quand il prenait un bain, il pleurait.

Mais quand il épluchait des oignons…

Il riait aux éclats! »    Héléna

Petite suggestion : si vous voulez intégrer l’enseignement des arts et des TICS, les élèves peuvent illustrer leur œuvre que vous numériserez pour en faire un livre numérique sur Calameo, par exemple.

Je vous avertis, il est fort probable que vos élèves aient la piqûre et  deviennent de petits Benoit Charlat pendant quelques semaines.  Vous ne vous ennuierez pas!

________________________________________________________________________________

Pour vous procurer les albums dont il est fait mention dans l’article…

By | 2017-10-01T08:22:07+00:00 septembre 29th, 2016|0 commentaire

Laisser un commentaire