Amitié et intimidation dans Un monde de cochons

Par Lucie Béchard et Benita Kanozayire


Vous cherchez un album pour aborder l’arrivée d’un nouvel élève? Ou bien pour discuter des relations d’amitié? Ou encore, vous voulez sensibiliser vos élèves à l’intimidation et aux différences? Et bien, nous avons deux albums parfaits pour vous : Un monde de cochons et L’école est en feu, publié aux éditions Pastel. En plus de ces trois thèmes, vous pourrez aussi aborder les différences, les préjugés, l’entraide et l’intertextualité, tant au 2e qu’au 3e cycle.

Mario Ramos

Auteur de plusieurs succès comme Le plus malin, Le code de la route, Le loup qui voulait être un mouton et bien d’autres, Mario Ramos est un auteur prolifique et amoureux de l’univers des contes. En effet, il a créé une foule d’albums en intégrant des personnages connus de tous. Dans ses histoires, les contes s’entrecroisent et se complètent. Il n’est donc pas rare de retrouver le Petit Chaperon Rouge en compagnie des trois petits cochons et des trois ours de Boucle d’Or. Dans Un monde de cochons, il réussit encore une fois à nous amuser et à déjouer nos idées préconçues, tout en abordant des thématiques puissantes. D’ailleurs, dans cet extrait vidéo, l’auteur-illustrateur prend la peine de mettre en contexte son livre, en plus de présenter son carnet d’auteur, ses maquettes et ses croquis. Très chouette si vous faites des ateliers d’écriture  et souhaitez présenter un (excellent) modèle de processus d’écriture, surtout si les enfants connaissent ses oeuvres.

 

La structure

Tout d’abord, la structure de cet album est particulière puisque le récit est divisé en courts chapitres. Ces œuvres contiennent aussi beaucoup de dialogues, il est donc intéressant d’inviter les élèves à incarner les personnages. Lors de la lecture d’Un monde de cochons, nous avons décidé de lire nous-mêmes le chapitre 1 afin que les élèves puissent bien situer le récit ainsi que le chapitre 3 puisqu’il ne contient pas de dialogue. Nous avons ensuite changé les « acteurs » à chaque chapitre. Ils ont bien aimé jouer Marguerite, la grand-mère de Louis, avec sa grosse voix ainsi qu’avec son bonnet de douche fleuri.

Photo tirée du site de l’auteur.

Un monde de cochons

Chapitre 1 : Le nouveau 

Dans ce chapitre, Louis, un jeune loup, arrive dans sa nouvelle école, une école de cochons. L’accueil n’est pas vraiment chaleureux, ni des élèves ni de la maitresse. De plus, Louis ne semble pas avoir de grandes habiletés sociales puisqu’il s’exclut lui-même; il dort en classe, n’a pas son matériel et s’isole à la récréation.

Chapitre 2 : Fanfan

Fanfan, un jeune cochon, tente de créer un lien avec Louis en lui proposant de jouer au grand méchant loup. Louis est alors déstabilisé puisque Fanfan veut jouer lui-même le rôle du grand méchant loup. C’est en s’apercevant qu’ils ont des intérêts communs qu’ils deviennent amis.

Chapitre 3 : Les trois gros cochons

Cela fait plusieurs jours que Louis n’est pas venu à l’école. Inquiet, Fanfan décide de se rendre chez lui. Sur le chemin, il fait la rencontre de trois gros cochons bêtes et méchants. Ils le regardent passer en silence et poussent de drôles de cris. Fanfan ne se sent vraiment pas bien et espère arriver au plus vite.

Chapitre 4 : Marguerite

Fanfan arrive finalement à la maison de Louis. Marguerite, sa grand-mère, lui ouvre enfin. Comme Louis est très malade, elle lui conseille de revenir samedi.

Chapitre 5 : Les galettes au sucre

Fanfan revient au chevet de son ami malade. Après lui avoir fait la lecture, Louis lui confie qu’il aimerait apprendre à lire. Fanfan, étonné, lui dit qu’il n’a qu’à revenir à l’école, mais Louis ne veut pas, il a un secret!

Chapitre 6 : Le secret de Louis

Louis raconte à Fanfan qu’il est victime d’intimidation de la part des trois gros cochons. Ces derniers lui ont même déjà attaché les mains et l’ont descendu dans un puits. C’est comme cela qu’il est tombé malade. C’est aussi la raison pour laquelle il ne veut pas retourner à l’école, puisqu’ils habitent sur le chemin de l’école.

Chapitre 7 : Le grand méchant loup

Fanfan propose à Louis de jouer un tour aux trois gros cochons. Ils se cachent derrière la colline et Louis se dresse devant le soleil. De cette façon, une grande ombre se dresse devant les cochons. Fanfan prend alors une grosse voix pour effrayer ceux-ci.

Interpréter un message

Le récit contient plusieurs thématiques pouvant être abordées avec les élèves. La fin d’un chapitre est un moment idéal afin de questionner les élèves sur les enjeux proposés par l’auteur. Voici quelques pistes de discussion.

L’accueil d’un nouvel élève et l’acceptation des différences (chapitre 1)

  • Que pensez-vous de la réaction des élèves de la classe lors de l’arrivée de Louis?
  • Pourquoi réagissent-ils ainsi?
  • Que pensez-vous de l’attitude de la maitresse?
  • Que pensez-vous de l’attitude de Louis?
  • Avez-vous déjà été nouveau dans une école, dans une activité sportive?
  • Comment cela s’est-il passé?

Les intérêts communs (chapitre 2)

  • Qu’est-ce qui a motivé Fanfan à aller vers Louis selon vous?
  • Comment Fanfan et Louis deviennent-ils amis?

L’amitié (chapitre 3)

  • Pourquoi Fanfan décide-t-il d’aller voir Louis?
  • Qu’est-ce qui le pousse à agir ainsi?
  • Que pensez-vous du comportement des trois gros cochons?

Les liens d’amitié (chapitres 4 et 5)

  • Que pouvez-vous dire à propos de la relation entre Louis et Fanfan?
  • Quels indices vous permettent de dire cela?

L’intimidation et l’empathie (chapitre 6)

  • Nommez les sentiments ressentis par Louis.
  • Nommez les sentiments ressentis par Fanfan.
  • Que pensez-vous du comportement des trois cochons?
  • Que devraient-ils faire?
  • Est-ce que le secret de Louis était un secret bonbon (positif) ou un secret poison (négatif)?

Les pistes de solution (chapitre 7)

  • Que pensez-vous de cette solution?
  • Qu’auriez-vous fait à la place Louis et de Fanfan?
  • Quelle serait la meilleure solution dans une situation comme celle-ci?

L’intertextualité

Vos élèves feront assurément des liens avec l’histoire des trois petits cochons. En effet, il y a plusieurs ressemblances et différences avec le récit original. Par exemple, dès le début du récit, le loup est automatiquement rejeté des cochons. De plus, c’est le loup qui est victime des cochons. Aussi, les trois gros cochons sont « les méchants » de l’histoire tandis que le loup est gentil. Il est intéressant de relever ces éléments avec les élèves afin d’observer comment l’auteur s’est inspiré d’un conte classique pour inventer une nouvelle histoire.

L’école est en feu

Les élèves retrouveront avec plaisir Louis et Fanfan dans L’école est en feu. Dans ce récit, aussi séparé en courts chapitres, nos deux acolytes auront une autre épreuve à surmonter. Louis a encore de la difficulté à s’adapter dans sa nouvelle école et est toujours la cible de moqueries de la part des autres élèves et de son enseignante. Un jour, alors qu’il en a assez, il sort une boite d’allumettes de sa poche et la montre à Fanfan. Ce dernier le convainc de renoncer à les utiliser à l’école. La nuit suivante, l’école prend feu. Évidemment, tout le monde soupçonne Louis. Heureusement, la nouvelle directrice croit en lui et les policiers finissent par trouver le vrai coupable.

Dans ce récit, Ramos exploite encore les thèmes de l’amitié, de l’intimidation et des préjugés. Comme pour la lecture d’Un monde de cochons, il est intéressant de faire jouer les personnages par les élèves et de discuter des enjeux de chaque chapitre.

Réagir à sa lecture

La lecture de ces albums suscitera la réaction chez vos élèves. Ils pourront facilement s’identifier aux personnages et participer à la recherche de solutions. Certains élèves seront aussi capables de faire des liens avec leur vécu et ainsi, enrichir le dialogue avec les autres.

Quelques pistes en rafale

  • Lecture en réseau:

Pourquoi ne pas faire la lecture de l’album Les trois petits loups et le grand méchant cochon de Eugène Trivizas illustré par Helen Oxenbury? Une autre belle opportunité de faire de l’appréciation, en comparant les oeuvres.

  • La grammaire :

Vous désirez utiliser ces albums pour faire de la modélisation en écriture? Vous pouvez travailler la ponctuation, notamment les guillemets afin de rapporter les paroles de quelqu’un. Nous vous suggérons aussi de dresser la listes des verbes utilisés pour décrire les paroles d’un personnage, par exemple « … songe Angélique », « … pense Maxime », « … soupire Fanfan ».

  • L’écriture :

Individuellement, en équipe ou collectivement, il serait intéressant d’inventer une solution alternative au chapitre 7 d’Un monde de cochons.

Pour télécharger la planification complète d’Un monde de cochons, cliquez sur le lien ci-contre

Un monde de cochons (lecture interactive)

Connaissez-vous d’autres œuvres pour aborder l’intimidation et/ou l’acceptation avec vos élèves?

Pour vous procurer les albums mentionnés dans l’article, c’est par ici :

By |2018-03-22T08:33:10+00:00mars 21st, 2018|0 commentaire

Laisser un commentaire